Chez Isidore, les informaticiens vous parlent français

Ai-je le droit de réutiliser les photos d’Instagram ?

Instagram
Ai-je le droit de réutiliser les photos d’Instagram ?

Si elles sont sur Instagram (Facebook / Twitter..) c’est bien que leur auteur voulaient les rendre populaires, non ? Donc, on leur rend service en leur donnant plus d’audience, non ? Et puis, le photographe/artiste/cuisinier sera forcément flatté d’apparaitre sur mon blog/site/plaquette commerciale, non ?

Et bien… non. En fait.

Je pourrais vous donner une citation des conditions générale d’utilisation d’Instagram, mais ce n’est pas très récréatif comme lecture (si vous y tenez, vous pouvez les consulter ici : CGU d’Instagram).

Pour résumer cela dit que :

– vous êtes propriétaire de vos photos
– Instagram se réserve le droit de les exploiter lui aussi.
Donc vous pouvez les vendre, mais Instagram aussi (sans vous reverser un centime d’ailleurs).

Mais ce qui est intéressant, c’est qu’Instagram ne s’exprime pas sur le comportement à adopter entre utilisateurs. Ce n’est pas son problème, à partir du moment où vous n’êtes pas tout nus ou en train de faire l’apologie de l’auto-mutilation (termes piochés dans les CGU précédemment citées, on peut y lire une longue liste de ce qui est approprié ou pas).

Le droit s’applique donc, avec son cortège de droit moral, droit patrimonial.. Bref, tout le toutim du droit d’auteur.
On peut citer en exemple le cas de Richard Prince, qui vient de faire une exposition à New York avec des captures de portraits Instagram :
Il y a une tolérance au droit d’auteur pour les courts extraits et citations.
On peut donc dire que :
– Si vous partagez une ou des photos au sein d’Instagram, on va considérer que l’outil est conçu pour ça et que c’est normal. D’autant que la licence d’Instagram lui donne le droit de le faire.
– Si vous sortez du réseau émetteur – je publie sur Twitter une photo d’Instagram, je partage sur Facebook une œuvre Flickr, voire je revends au Figaro une capture d’écran d’un site Internet, vous êtes en infraction.
 

Que faire ?

 
– Demander l’autorisation à l’auteur avant d’utiliser une photo
– N’utiliser que les photos autorisant explicitement l’usage (typiquement les licences Créatives Common sont faites pour ça).
– Dans tous les cas, citer la source : avec ou sans autorisation, il s’agit de respecter le droit moral.
Image Credits: Heldour Chen